300 000 SDF en 2020 ! Bienvenue en France !

Version textuelle  :

Automne 2020

Situation des personnes sans domiciles : Bienvenue en France !

 
 
«Je veux que nous puissions apporter un toit à toutes celles et ceux qui sont aujourd’hui sans abri. Le gouvernement s’est beaucoup engagé ces derniers mois dans cette direction a beaucoup amélioré les choses, mais il y a encore des situations qui ne sont pas acceptables. Que je n’accepte pas davantage que vous. Nous continuerons donc l’effort indispensable pour réussir à pleinement respecter l’engagement que j’ai moi-même pris devant vous. Comptez sur ma détermination entière en la matière.»
Emmanuel Macron, 31 Décembre 2017
 
C’était il y a maintenant presque deux ans, Emmanuel Macron avait promis, lors de ses vœux pour l’année 2018, un domicile aux sans abris et de nouveaux logements pour les locataires de logements en état d’insalubrité. 
 
Quel en est-il de cette promesse, aujourd’hui, à l’automne 2020 ?
 
Près de 300 000 personnes sans domiciles en France
 
 
Selon les estimations de la fondation Abbé Pierre, ce serait bel et bien près de 300 000 personnes qui serait aujourd’hui sans-logis sur le territoire national. Loin de sa promesse de mettre un terme au sans-abrisme, Emmanuel Macron, semble en avoir accentué la gravité au cours de son mandat. Face à cet échec, c’est donc une fois de plus à la solidarité de prendre le relai, comme le dit le délégué général de la fondation :
 « On ne se sauvera pas les uns sans les autres. »
 
 
La crise de la COVID-19, un facteur aggravant ?
 
 
Il serait pertinent de penser que gérer la crise causée par le virus SARS-CoV-2 soit prioritaire vis-à-vis de la lutte pour l’accès à un toit en France, néanmoins, selon une enquête menée par Médecins sans frontières, Epicentre et l’Institut Pasteur sur le sujet, il semblerait que pour lutter efficacement contre la COVID, une lutte pour l’hébergement de masse soit nécessaire !
 
« Il ne faut pas que les dispositifs d’urgence qui permettent de mettre à l’abri temporairement des personnes sans hébergement, notamment à l’approche de la période hivernale, contribuent à créer de nouveaux foyers de contamination »,alerte Corinne Torre, cheffe de mission en France pour MSF.
 
L’hiver approchant et au vu des alertes lancées par ces diverses associations et fondations, il semblerait que la lutte pour l’obtention d’un domicile pour tous.te.s soit plus préoccupante que jamais.
 
 
Exigeons ensemble :
 
– Un financement public massif pour la construction de logements TRES sociaux (PLAI)
– La taxation des plus values de spéculation immobilière et du logement cher et l’arrêt de toute ponction sur les fonds du logement social
– Un moratoire des procédures d’expulsion
– La revalorisation des APL
– L’application de la loi de Réquisition par la Mairie de Toulouse et la Préfecture
– De manière générale : le respect du droit au logement et l’application de la loi DALO
 
Un toit c’est un droit !
 
 
 
Faire un don pour soutenir notre lutte : http://daltoulouse.org/?p=715
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *